La ménopause fait-elle grossir ?

menopause cholesterol prise de poids solutions

La ménopause, c'est quoi ?​

La ménopause est un processus physiologique normal caractérisé par l'arrêt des fonctions ovariennes. Elle survient généralement entre 45 et 55 ans. On estime qu'une femme de ces âges est ménopausée lorsqu'elle n'a plus eu ses règles depuis plus de 12 mois. 

Ovaires ou glandes surrénales ?

Pendant toute la période fertile, entre l'apparition des première règles et la ménopause, ce sont les ovaires qui fabriquent majoritairement les oestrogènes et la progestérone.

A l'arrivée de la ménopause, ce sont les glandes surrénales qui prennent le relais des ovaires qui eux, cessent progressivement de fonctionner. Elles produiront alors presque 40% des oestrogènes et un peu de progestérone. Elles continuent de produire également du cortisol. 

 

cure ménopause oria nature

Quels sont les signes d'une déficience en oestrogènes ?​

Pendant cette période, les diminutions respectives des oestrogènes et de la progestérone ne suivent pas une courbe identique, ce qui entraîne très souvent un déséquilibre du ratio des hormones féminines.

La diminution de sécrétion des oestrogènes peut entrainer différents symptômes variés :

  • Irrégularités menstruelles, sécheresse vaginale, baisse de la libido
  • Fatigue, angoisse, dépression, anxiété, mal être, difficulté à se concentrer, perte de mémoire, problèmes de sommeil, vertiges
  • Démangeaisons, cheveux ternes, ongles cassants, tendinite, douleurs articulaires et osseuses, ostéoporose, picotement aux mains, aux doigts, perte de dent
  • Bouffées de chaleur, palpitations cardiaques, sueurs nocturnes
  • Incontinence urinaire
  • Ballonnements, prise de poids, augmentation de l'appétit...
Lorsque la ménopause s'installe, les plantes médicinales peuvent vous aider à mieux traverser cette période ! Notre cure Calm&Free est pensée spécifiquement pour soulager les symptômes de la ménopause : équilibre hormonal, stabilité de l'humeur, bouffées de chaleur, inconforts digestifs... pour que vous vous sentiez mieux ! 
infusion calm&free menopause oria nature cure calm&free menopause oria nature
avis oria nature

Mon cholestérol a augmenté, est-ce normal ?​

Les hormones sexuelles ont toutes un seul et même précurseur pour être fabriquées : le cholestérol.

Oestrogènes, progestérone, testostérone... dépendent donc de bons niveaux de cholestérol pour être sécrétées de façon optimale, ce qui se ressentira directement sur votre bien-être quotidien.

Lorsque la ménopause s'installe, la production des hormones sexuelles par les ovaires chutent comme nous l'avons expliqué plus haut. Le corps se doit alors de réagir rapidement : il faut produire la "nourriture" nécessaire pour ces hormones ! La "nourriture" de ces hormones étant le cholestérol, il est donc normal que celui-ci augmente un peu lors de la ménopause.

Ce n'est en fait qu'une simple tentative d'équilibre du corps pour compenser la chute des hormones et trouver de l'énergie :)

femme forêt déséquilibre hormonal

Pourquoi la ménopause peut faire grossir ?​

Chute des oestrogènes et répartition des graisses

La réduction des taux d'oestrogènes peut changer la répartition des gras dans l'organisme. Ainsi, ils peuvent avoir plus tendance à se stocker au niveau du ventre lorsque la ménopause s'installe.

Perte de masse musculaire

Avec le temps, la perte de masse musculaire peut ralentir peu à peu le métabolisme : on brûle alors les calories moins facilement et on a tendance à plus stocker et donc, à prendre du poids.

La qualité du microbiote

C'est un fait : une flore intestinale débalancée peut faire prendre du poids mais aussi accentuer les symptômes de la ménopause. Certaines catégories de bactéries présentent dans les intestins sont capables d'influencer grandement notre métabolisme.

Mauvaises habitudes de vie

Un manque de sommeil, une alimentation non équilibrée, une vie trop sédentaire, un stress chronique... sont autant d'éléments qui peuvent jouer sur le poids et accentuer les déséquilibres lorsque la ménopause fait son apparition. 

Quand la prise de poids s'avère bénéfique...​

surrenales menopause grossir prise de poids

En période fertile, les femmes produisent la moitié de leur testostérone via les ovaires.

Lorsque la ménopause s'installe, la production de testostérone est détournée, ce ne sont plus les ovaires qui la produise mais c'est le tissu adipeux (le gras présent dans le corps) et les glandes surrénales.

La testostérone fait partie des androgènes (une famille d'hormones en bleu sur le shéma). Comme vous pouvez le voir, les oestrogènes (estrone et estradiol) sont dérivés des androgènes. 

C'est entre autre le tissus adipeux qui permet une bonne synthèse des androgènes, eux même permettant une synthèse optimale d'oestrogènes.

Cela veut dire que plus une femme manquera de tissus adipeux/de gras, plus le processus de transformation des androgènes s'effectuera moins optimalement (plus il sera alors difficile d'aller vers la voie des oestrogènes).

En clair, une femme mince pourra ressentir plus de symptômes pénibles liés au déséquilibre hormonal de la ménopause qu'une femme un peu plus ronde.

Tant que la prise de poids n'est pas trop excessive, elle est en réalité un indicateur de bonne santé ! 

L'autre partie des androgènes est prise en charge par les surrénales : si celles-ci ont été bien supportées les décennies précédentes et sont toujours performantes, l'organisme pourra fabriquer des androgènes sans difficultés jusqu'à un âge avancé :) 

Rappelons mesdames que la testostérone est entre autres, l'hormone responsable d'une bonne libido et qu'il est donc essentiel d'en prendre soin.

cure ménopause oria nature

Comment prendre soin de ses glandes surrénales ?​

Ces deux petites glandes sont notre bouée de sauvetage lors de la ménopause ! Il faut donc en prendre grand soin.
 

Comment ?

  • Mettre en place des outils pour gérer le stress : respiration, sorties, danse, coloriage...
  • Accordez-vous au moins 20min par jour d'activités plaisantes pour vous
  • Faites des cures de plantes adaptogènes comme l'Ashwagandha pour vous supporter dans des périodes de vie plus intenses
  • Adoptez une alimentation variez et équilibrée de type méditérannéenne : riche en bons gras (poissons, huiles, avocat...), légumes à volonté, protéines de qualité. Misez sur les aliments phytoestrogéniques : graines de lin, sauge, thym, camomille, clou de girofle, anis, ail, pomme, myrtilles, carottes, brocoli...
  • Bougez ! L'activité physique 30min 4 fois par semaine permet le maintien d'un poids stable et réduit les risques d'ostéoporose et de maladies cardiovasculaires, pourquoi s'en priver ? 
  • Dormir au moins 8h par nuit car les hormones dépendent du sommeil !

En résumé...​

  • A la ménopause, les ovaires cessent peu à peu de fonctionner et les hormones sexuelles sont produites majoritairement par les glandes surrénales et le tissu adipeux
  • Il est normal d'observer une élévation du cholestérol à la ménopause, c'est votre corps qui cherche son équilibre
  • Les oestrogènes dépendant d'une bonne sécrétions d'androgènes qui eux dépendent du % de gras dans votre organisme : une femme trop mince pourrait avoir plus de symptômes de la ménopause qu'une femme avec plus de formes
  • Si vous adoptez un mode de vie sain avec du sport régulièrement, vous pourrez réguler la prise de poids de la ménopause efficacement
  • Il faut prendre soin de ces surrénales car elles assurent un grand rôle après 50 ans !  

 

         Alice Gabrillargues, Naturopathe @feminite_naturelle

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés