Endométriose : pourquoi j'ai le ventre gonflé (Endo Belly) ? + les solutions

femme assise avec ventre relaché

L'endométriose est une pathologie qui touche aujourd'hui plus de 2,5 millions de femmes en France. Pour beaucoup, c'est une pathologie invalidante associée à de nombreux symptômes très gênants au quotidien : douleurs extrèmes pendant les règles, crampes, fatigue, ballonnements et... ventre gonflé.

Les femmes qui souffrent d'endométriose se plaignent très souvent d'avoir un ventre gonflé pouvant ressembler à celui d'une femme enceinte. On appelle cela, l'Endo Belly. 

infusion sweet moon

Pourquoi j'ai le ventre gonflé ?

De nombreuses femmes atteintes d'endométriose se plaignent d'avoir un ventre gonflé. Pour certaines, c'est seulement quelques jours par mois, pour d'autres, ce gonflement est constant. Nous avons recensé 4 causes fréquentes d'un ventre gonflé lorsque l'on souffre d'endométriose et les solutions pour y remédier.

Cause 1 : Une dysbiose

La dysbiose est un déséquilibre de la flore intestinale (microbiote). Elle se traduit généralement par une diminution des bonnes bactéries et/ou une augmentation des "mauvaises" dîtes pathogènes. Les femmes atteintes présenteraient plus de bactéries de type Streptocoque, Staphilocoque, Entérobactérie et E.Coli mais également des LPS au sein de leur système digestif. Les LPS sont des endotoxines considérées comme des inducteurs importants de l'inflammation avec la production de cytokines pro-inflammatoires. Ce phénomène peut alors entrainer :

  • Une activation immunitaire locale qui entrainera une inflammation digestive
  • Une altération de la fonction barrière protectrice de l'intestin : changement du pH, diminution de la production de mucus = développement d'une perméabilité intestinale

Ce qui peut alors causer des inconforts digestifs associés comme les ballonnements et le ventre gonflé. La dysbiose est notamment un des phénomène responsable du SIBO/SIFO.

En cas d'endométriose, il est essentiel de travailler l'équilibre du microbiote car celui-ci est l'origine de nombreux symptômes de cette pathologie. 

➡️ 2 astuces pour équilibrer votre flore intestinale :

  • Favorisez le fait maison. Evitez la consommation de plats préparés qui contiennent très souvent des édulcorants, colorants, exhausteurs de goûts... néfastes pour le microbiote et votre santé
  • Consommez régulièrement des aliments qui apportent des bonnes bactéries à votre flore comme les lactofermentations ou le kéfir.

femme dans la forêt déséquilibre hormonal oria nature

Cause 2 : Une constipation chronique

La constipation est très fréquente chez les femmes qui souffrent d'endométriose. Même si elle peut paraître anodine, il est essentiel de régulariser rapidement le transit intestinal à 1 selle par jour pour soulager ses symptômes dont le ventre gonflé. Au delà de l'inconfort digestif qu'elle cause, la constipation favorise la remise en circulation d'oestrogènes qui doivent quotidiennement être éliminés par l'organisme. N'étant pas évacués, ceux-ci retournent dans la circulation sanguine, pouvant, sur le long terme, créer une d'hyperoestrogénie (excès d'oestrogènes). Un phénomène qui est d'ailleurs aujourd'hui considéré comme l'une des causes majeures de l'endométriose.

➡️  2 astuces pour régulariser rapidement votre transit et réduire les douleurs d'endométriose : 

  • Consommer des fibres (légumes) à chaque repas, elles favorisent les selles régulières. Chacune de vos assiettes devrait comporter au moins 50% de légumes. 
  • Faire des cures de plantes médicinales. La mauve est connue pour aider à relancer un transit lent tandis que l'achillée millefeuille grâce à son rôle hépatique, aide également à débloquer la constipation. Ces 2 plantes font parties de notre cure Sweet Moon avec 8 autres plantes médicinales. Cette cure cible tous les symptômes de l'endométriose pour vous aider à réduire naturellement les douleurs, les ballonnements, le ventre gonflé, la fatigue.

cure sweet moon endométriose oria nature infusion sweet moon oria nature endométriose

avis oria nature

Cause 3 : Intolérances alimentaires

Les femmes atteintes d'endométriose peuvent présenter des réponses immunitaires défaillantes. Ce type de réponse immunitaire peut notamment créer des réponse de défense excessive face à des molécules/aliments (antigènes). Le corps se met à fabriquer des anticorps (IgG et IgA), créant alors une réaction inflammatoire.

Chaque individu étant unique, les intolérances alimentaires diffèrent entre les individus. Néanmoins, certains aliments comme le soja, les oeufs, les cacahuètes, le lait, le blé... sont connus pour être souvent responsables d'intolérances alimentaires.  

Généralement, les intolérances alimentaires vont générer des symptômes digestifs comme les ballonnements, les douleurs, les gaz, le ventre gonflé, les diarrhées ou encore la prise de poids. Elles peuvent également créer des symptômes non-digestifs comme la fatigue, les maux de tête, l'hyperactivité, l'eczéma ou encore les palpitations cardiaques. Attention, les symptômes liés aux intolérances alimentaires peuvent apparaître jusqu'à 48h après l'ingestion d'un aliment. 

Continuer de manger des aliments qui causent des intolérances alimentaires ne fait qu'accentuer les réactions inflammatoires dans l'organisme. Cela n'est pas recommandé et peut accentuer le ventre gonflé.

➡️ Si vous êtes atteinte d'endométriose et que vous présentez de forts symptômes digestifs, nous vous conseillons de faire réaliser un test d'intolérances alimentaires puis de vous faire aider par un naturopathe afin de mettre en place une alimentation qui améliorera votre bien-être digestif, et par conséquent, réduira vos douleurs d'endométriose.

cure sweet moon oria nature

Cause 4 : Des mauvaises combinaisons alimentaires 

Comme nous l'avons vu, les femmes atteintes d'endométriose présentent souvent des sensibilités digestives. Il est commun que ces femmes aient du mal à digérer des repas pourtant considérés comme sain comme par exemple de grosses salades composées. Pourquoi ? Tout simplement parce que leur système digestif ne leur permet pas de digérer une multitude de nutriments en même temps (protéines + féculents + légumes + gras...). Résultats : les ballonnements débarquent et le ventre se met à gonfler.

Un manque de sécrétions gastriques et de diversités bactériennes dans le microbiote peut accentuer la difficulté à digérer des repas "complexes".

➡️ Si tel est votre cas, nous vous conseillons d'adopter les grands principes des combinaisons alimentaires. Vous devez éviter d'associer certains nutriments ensemble dans le même repas car ceux-ci peuvent vous créer des inconforts digestifs.

Voici les combinaisons à privilégier :

✅ Protéines + légumes

✅ Légumes + féculents  

Voici les combinaisons à éviter

❌ Protéines + féculents

❌ Consommer des melons/pastèques avec d'autres aliments

❌ Terminer un repas par un dessert sucré 

 

Pour conclure, l'Endo Belly est un phénomène souvent multifactoriel chez les femmes touchées par l'endométriose. La dysbiose, l'inflammation, les intolérances et les mauvaises habitudes alimentaires sont autant de facteurs qui peuvent favoriser le ventre gonflé. 

Mais par des changements alimentaires ciblés, une routine adaptée à votre mode de vie et des plantes médicinales rééquilibrantes, il est bel et bien possible de diminuer l'Endo Belly pour vous sentir mieux dans votre corps et faire la paix avec votre ventre ! 

Alice Gabrillargues, Naturopathe

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés