L'acné digestive : la comprendre et la faire disparaître naturellement

femme avec acné sur le visage

Bien plus qu'un simple trouble cutané, l'acné peut souvent être liée à des déséquilibres internes, notamment dans notre système digestif/alimentation, on l'appelle alors acné digestive.

Dans cet article, vous comprendrez les liens entre l'alimentation, acné digestive et hormonale, la santé de notre intestin et l'apparition de l'acné ainsi que des conseils pratiques facilement applicables dès maintenant pour améliorer la santé de votre peau et faire disparaître vos boutons.

L'acné digestive, c'est quoi ?

Une acné dite "digestive" est, comme son nom l'indique, une acné liée à notre système digestif et à notre alimentation. Même si elle se manifeste par des éruptions sur la peau, son origine est souvent enracinée dans notre santé intestinale. Et oui, le lien intestins-peau est bel et bien réel !

Localisation des boutons

femme avec acné au visage

Généralement, l'acné digestive se situe au niveau du front, des tempes et du menton, contrairement à l'acné dite "hormonale" qui va plutôt prendre place sur le bas de visage, bas des joues et mâchoires.

Comment reconnaître l'acné digestive ?

  • Vos boutons sont principalement situés aux endroits indiqués plus hauts
  • Vous avez des boutons après de gros écarts alimentaires (sucre, alcool, plats gras, fast food)
  • Vous souffrez souvent d'une digestion lente, de ballonnements, ventre gonflé, constipation... : vous n'avez pas l'impression de bien digérer
  • Vous avez changé votre routine cosmétique et utilisez des produits sains pour votre peau mais rien n'a vraiment changé
  • Par le passé vous avez pris plusieurs longs traitements antibiotiques (les antibiotiques détruisent la flore intestinale)

Découvrez Nice Skin, notre gamme Jolie Peau & Digestion qui favorise l'équilibre du microbiote et l'élimination des toxines pour diminuer naturellement l'acné.

infusion nice skin acné oria nature cure nice skin acné oria nature

avis oria nature

Le lien alimentation et acné

L'acné digestive est une acné liée à un déséquilibre du microbiote et/ou à une mauvaise alimentation. L'injustice est réelle : certaines personnes peuvent manger n'importe quoi sans jamais avoir d'acné. Tandis que d'autres verront apparaître des boutons sur leur visage le lendemain d'une raclette accompagnée d'un verre de vin.

Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres à développer de l'acné. Si vous êtes sujet.e à l'acné dès que vous faîtes un écart alimentaire, c'est la le signe qu'il faut travailler la santé de votre microbiote.

Certains aliments sont vecteurs d'inflammation. Et chez certaines personnes, l'inflammation se traduit en un excès de sébum et donc en boutons. 

Certains aliments comme le lait, augmentent le risque de souffrir d'acné, notamment à cause de la présence d'hormone de croissance dans le lait de vache, qui ne sont à l'origine pas destinées à l'homme mais au veau. Ces hormones perturbent les taux de SHBG et donc d'androgènes ainsi que l'IGF-1 pouvant accentuer l'acné.

D'autres catégories d'aliments comme ceux participant à augmenter la glycémie, peuvent également jouer un rôle important dans le développement de l'acné.

Quand on parle d'acné digestive, on ne parle pas seulement de la santé intestinale. Un foie surchargé pourra également être à l'origine de l'acné.

Si vous avez de l'acné, qu'elle soit digestive ou hormonale, il faut commencer par changer la composition de vos assiettes. La différence réside dans le fait que si l'acné vient essentiellement du microbiote/alimentation, elle sera déjà grandement soulagée par un changement d'assiette. Pour l'acné hormonale, il faudra mettre en place un changement alimentaire + travailler sur l'équilibre hormonal pour guérir la peau.

Le lien entre acné digestive et hormonale

L'acné hormonale peut prendre racine dans le système digestif. C'est pour cela qu'il peut être parfois difficile de distinguer ces 2 types d'acné, d'où l'importance de toujours commencer par l'assiette et l'équilibre digestif quand vous avez de l'acné.

Le lien étroit entre microbiote et hormones se fait via l'estrobolome. L'estrobolome est un ensemble de bactéries de notre microbiote ayant la capacité de métaboliser les oestrogènes. L'estrobolome va donc influencer l'utilisation de vos oestrogènes. L'estrobolome fonctionne de façon optimale quand le microbiote est sain. Lorsqu'il y a une dysbiose, l'estrobolome est aussi débalancé.

Voici quelques facteurs pouvant influer sur la qualité de l'estrobolome :

  • Consommation excessive de sucre, d'alcool
  • Manque de fibres
  • Fast food
  • Alimentation à glycémie élevée

Un estrobolome déséquilibré peut notamment créer des déséquilibres hormonaux : acné, endométriose, SPM, fibromes...

Vous comprenez maintenant pourquoi on parle d'un lien très fort entre intestin-hormones et peau !

femme dans la foret déséquilibre hormonal oria nature

4 étapes essentielles pour se débarrasser de l'acné digestive (et hormonale !)

L'acné réagit particulièrement bien à la méthode des 4R : 

  1. Retirer
  2. Replacer
  3. Réparer
  4. Réinoculer

Pour être efficaces, ces étapes doivent être respectées dans l'ordre et s'étalées sur plusieurs semaines/mois. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par un Naturopathe pour aller plus en profondeur dans chaque étape.

Voyons ça en détails ⬇️

1- Retirer les aggravants

Sont considérés comme aggravants, les aliments qui peuvent potentiellement accentuer le développement de l'acné, de part leur caractère pro-inflammatoire. Ces aggravants ne sont pas nécessairement les mêmes d'une personne à une autre.

💡 Les aliments généralement impliqués dans l'inflammation sont : source de gluten, produits laitiers, soja, fast-food, fritures, panures, alcool, sucre. Il est important de rappeler que vos propres intolérances alimentaires peuvent vous donner des boutons alors que votre amie n'y réagira pas du tout par exemple.

Pour identifier s'il y a des aliments qui accentuent votre acné le mieux est d'opter pour la diète éliminatoire afin de voir comment votre peau réagit. 

L'objectif de cette phase est d'accorder un peu de répit à votre système digestif et donc à votre peau. Ce n'est pas parce que vous éliminez des aliments lors de cette phase qu'ils seront éliminés à vie. L'objectif des autres phases est de travailler votre santé intestinale pour que justement, ces aliments ne soient plus un problème pour votre acné.

Cette phase doit également vous permettre d'introduire des aliments anti-inflammatoires comme les omegas 3, les sources de sélénium, zinc, indole-3 carbinol...

2- Replacer la fonction digestive

L'acné est souvent liée à un manque d'acide chlorhydrique (HCl) produite par l'estomac, mais aussi à un manque d'enzymes digestives et/ou d'acides biliaires. Pourquoi ? Car toutes ses substances fabriquées naturellement par notre système digestif sont anti-bactériennes. Si vous en manquez, cette barrière anti-bactérienne est moins optimale, chez certaines personnes, cela accentue l'acné.

Hormis l'acné, un manque d'HCl peut notamment conduire à bien d'autres troubles gênants au quotidien : ballonnements, carences, fatigue, constipation...

Cette phase consiste donc à rétablir de saines sécrétions digestives pour retrouver un équilibre. Il faut donc booster la production d'HCl, d'enzymes et de bile.

💡 La production d'HCl et d'enzymes peut se faire via le vinaigre de cidre. La qualité biliaire s'optimise grâce à l'huile d'olive ou encore la choline.

Lorsque le déséquilibre est fortement installé, il est parfois conseillé d'avoir recours à des compléments alimentaires pour donner un coup de boost à toutes les sécrétions digestives. Encore ici, mieux vaut être accompagné.e par un thérapeute pour bien les choisir.

A cette étape, les plantes médicinales sont très utiles pour aider à replacer la digestion notamment grâce à leur effets anti-bactériens, anti-inflammatoires et aidantes des processus d'élimination. Notre cure Nice Skin contient notamment des plantes fabuleuses comme la Bardane, la Pensée Sauvage ou le Cassis ayant ces propriétés recherchées à ce stade pour calmer votre peau.

infusion nice skin acné oria nature cure nice skin acné oria nature

avis oria nature

 

3- Réparer les muqueuses intestinales

image montrant un microbiote équilibré versus une perméabilité intestinale

      Source : Pileje

Avez-vous déjà entendu parler de la perméabilité intestinale ? Pour faire simple, c'est lorsque les jonctions (initialement sérrées) de nos intestins, ne sont plus si serrées que ça, et laissent alors passer des molécules dans la circulation du sang, qui ne devraient pas y être. C'est notamment ce phénomène qui accentue sur le long terme les intolérances alimentaires, les allergies et possiblement l'endométriose.

La perméabilité intestinale dresse donc la table à de nombreux troubles, y compris l'acné. Il faut donc travailler à "resserrer" les jonctions afin que celles-ci puissent correctement faire leur travail.

💡 Cela se fait grâce à la vitamine A, le zinc, la vitamine D ☀️ ou encore la glutamine. Encore ici, cela se joue beaucoup dans l'assiette !

4- Réinoculer le microbiote

Ça y'est ! Vous avez identifié les aggravants potentiels de votre acné, vous avez désormais des sécrétions gastriques optimales et votre muqueuses est soutenue au quotidien, la dernière étape c'est de réinoculer de bonnes bactéries dans votre flore.

Oui oui, des bactéries. Car c'est ce que contient votre microbiote. Vous cohabitez tous les jours avec plus de 10 000 milliards de bactéries intestinales*. Ça en fait du monde ! Certaines bactéries sont bénéfiques, d'autres mauvaises. Celles-ci sont appelées pathogènes. Pour rétablir un équilibre sur la durée, votre flore intestinale doit contenir une proportion adéquate de chaque type de bactéries et bien sûr, contenir plus de bactéries bénéfiques que pathogènes, cela va de soit :)

💡 Comment réinoculer votre flore ? Cela se fait encore et toujours avec l'alimentation ! Dont les aliments prébiotiques, probiotiques et les lacto-fermentations, le kéfir.

Pour conclure

Ces étapes constituent un bon début pour rétablir un équilibre de votre microbiote, pour calmer votre acné. N'oublions pas que tous les systèmes d'élimination doivent fonctionner correctement pour une peau en santé. Les fonctions hépatique, rénale et lymphatique seront aussi à travailler. 

Prendre soin de votre système digestif c'est aussi prendre soin de votre système nerveux ! Si vous êtes tout le temps stréssé.e, cela impactement négativement votre santé digestive et donc votre acné. D'où l'importance de toujours visualiser l'acné comme une pathologie multifactorielle pour la traiter efficacement !

Alice Gabrillargues, Naturopathe

1 commentaire

  • par Laura le

    Article très intéressant !!👏🏼

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés