Comment augmenter naturellement votre progestérone : 7 stratégies efficaces

femme heureuse et souriante qui boit du thé ou une infusion

Oui, c'est possible d'améliorer naturellement votre sécrétion de progestérone !

Nous avons vu dans cet article les bienfaits de la progestérone et les 21 signes qui prouvent que vous en manquez. Vous avez compris que la progestérone est une hormone essentielle à votre équilibre hormonal mais aussi nerveux et digestif. Maintenant, vous souhaitez savoir concrètement comment l'augmenter ? C'est ici !

Quand on parle de "manque de progestérone" on parle surtout d'un manque d'imprégnation en progestérone. En effet, de nombreuses femmes avec des symptômes faisant penser à un un manque de progestérone ont des bilans sanguins normaux. Il est donc important de considérer la notion d'imprégnation hormonale, qui peut passer inaperçu sur les bilans hormonaux.

femme dans la forêt déséquilibre hormonal oria nature

7 stratégies efficaces pour augmenter votre progestérone

1. Augmenter certains aliments dans vos assiettes

Aucun aliment ne contient véritablement de la progestérone. Par contre, certaines molécules peuvent aider votre corps à améliorer sa production de progestérone. C'est le cas du zinc, vitamine C, B6, Sélénium, Magnésium. Si vous manquez de ces vitamines et minéraux, vous êtes plus à risque de présenter un déficit en progestérone.

Zinc

Le zinc favorise la production de FSH qui permet l'ovulation qui elle même favorise la production de progestérone.

➡️ Graines de citrouille, huîtres, noix, boeuf.

Vitamine C

Cette étude démontre que de bons taux de vitamine C favorisent la sécrétion de progestérone.

➡️ Acérola, oranges, brocoli, poivron jaune, kiwi, chou frisé (kale).

Vitamine B6

La vitamine B6 favorise la métabolisation optimale des oestrogènes par le foie. Lorsque les oestrogènes sont correctement métabolisés et éliminés, ils sont donc moins en excès dans l'organisme. Cela réduit le risque d'être en manque de progestérone. 

➡️ Bananes, choux, avocat, porc, poisson, noix, noisettes, riz brun.

Sélénium

Le sélénium augmente la concentration de progestérone d'après cette étude. Il est aussi essentiel à la santé thyroïdienne.

➡️ Noix du Brésil, poisson, foie, tomate, brocoli, germe de blé.

Magnésium

Impliqué dans de très nombreuses voies métaboliques, le magnésium régule la production hormonale via la LH et la FSH. 

➡️ Epinard, chocolat noir, noix et graines, poissons.

Souvent, il est possible que les apports alimentaires ne suffisent pas à vraiment remonter la progestérone. Dans ce cas, rapprochez vous d'un thérapeute pour vous aider à vous supplémenter adéquatement et sécuritairement.

2. Consommer des plantes médicinales

Certaines plantes médicinales sont connues pour améliorer les taux de progestérone. C'est notamment le cas de l'Achillée millefeuille, de l'Alchémille et des jeunes pousses de Framboisier.

Achillee millefeuille bio oria nature  Alchemille bio oria nature  Framboisier bio oria nature

🌱 L'Achillée millefeuille est progesterone-like grâce à ses phytostérols. Elle aide à régulariser le cycle menstruel et les symptômes liés à un manque de progestérone. Son action hépatique lui permet également de favoriser une bonne élimination de l'excès d'oestrogènes.

🌱 L'Alchémille permet aussi de réguler le manque de progestérone car elle favorise la sécrétion ovarienne de progestérone. Elle aide également à dissoudre les dépôts et sera utile pour les conditions comme les kystes ou les fibromes. 

🌱 Les jeunes pousses de Framboisier sont régulatrices de l'équilibre oestrogènes/progestérone. Dans un environnement hyperoestrogénique (excès d'oestrogènes) avec manque de progestérone, le Framboisier sera capable de diminuer les oestrogènes pour augmenter la progestérone.

➡️ Vous trouverez ces 3 plantes dans notre cure Sweet Moon qui permet de diminuer les troubles du cycle menstruel (règles douloureuses, inconforts d'endométriose, SPM...) grâce à ces plantes régulatrices de la progestérone ainsi que des plantes calmantes et équilibrantes pour la digestion. Les femmes ayant déjà testé notre cure observent un mieux-être (notamment diminution des douleurs de règles et du SPM) dès le 1er mois de prise.

infusion sweet moon oria nature progesterone regles douloureuses SPM cure sweet moon oria nature progesterone regles douloureuses SPM

avis oria nature

3. Eviter les régimes hypo-caloriques et manger du gras

La cascade des hormones sexuelles dépend du cholestérol. Si vous manquez de cholestérol, vous pouvez avoir un cycle menstruel perturbé. Le gras a beaucoup été diabolisé ces dernières années. Si bien qu'aujourd'hui, de nombreuses femmes ont enlevé les gras de leurs assiettes en ayant peur du cholestérol. C'est une grave erreur. Il vous faut consommer des bons gras tous les jours ! C'est essentiel pour votre progestérone.

➡️ Où les trouver ? Oeufs, avocats, huile d'olive, noix, graines

4. Diminuer le stress

Comme nous l'avons vu dans cet article sur les 23 signes qui prouvent un déficit en progestérone, le cortisol est très néfaste pour la progestérone. Si vous souhaitez augmenter votre progestérone, vous ne pouvez pas faire l'impasse sur une bonne stratégie de gestion du stress.

Voici quelques astuces pour diminuer le cortisol :

🌬️ Pratiquer la cohérence cardiaque

Exercice de respiration contrôlée qui, lorsque pratiqué 3x par jour, réduit les taux de cortisol de 23%

🥲 Travailler sur les traumatismes

Un stress chronique peut parfois venir de traumatismes du passé non résolus, non guéris. Il est important de faire la paix avec vos traumatismes, colère enfouie, rancoeur... Des émotions qui sur le long terme favorisent un stress constant. Pour cela, nous vous conseillons de vous rapprocher d'un thérapeute spécialisé.

🏄 Prendre au moins 15 min pour vous chaque jour

Cela paraît peu mais avez-vous au moins 15 minutes par jour pour vous ? 15 minutes pour faire des activités qui vous nourrissent ? Danse, balade, chant, dessin, peinture... Faire une activité qui vous plaît est le meilleur moyen de réduire le cortisol.

💊 S'aider des compléments alimentaires

Certaines plantes comme le Schisandra, l'Ashwagandha ou la Rhodiola sont connues pour diminuer les impacts du stress sur l'organisme et peuvent être utiles pour favoriser une saine sécrétion de progestérone.

5. Réduire votre consommation de café

Le café peut augmenter les taux de cortisol. Nous avons vu que le cortisol inhibait la saine sécrétion de progestérone. Via un autre mécanisme, trop de caféine peut créer une dominance oestrogénique et donc, créer un déficit en progestérone.

Nous vous conseillons donc de miser sur des infusions de plantes médicinales ou du matcha au lieu du café pour ne pas perturber votre métabolisme hormonal. 

 6. Veiller à une glycémie stable 

Une glycémie non stable créer de hauts niveau d'insuline. Cela favorise le cortisol qui lui, réduit l'utilisation de la progestérone. Cela favorise aussi un état d'inflammation généralisée dans l'organisme ce qui est néfaste pour l'équilibre hormonal. 

➡️ 4 astuces pour garder une glycémie stable : manger à heures fixes, manger à tous les repas, éviter la consommation de trop grande quantité de sucre, consommez du vinaigre de cidre en début de repas.

7. Boire de l'eau en bonne quantité 

80% des oestrogènes sont éliminés via les urines. Si vous ne buvez pas assez d'eau, cela peut être dommageable pour votre équilibre hormonal et notamment votre progestérone. Buvez en en petite quantité toute la journée en évitant de boire pendant les repas.  En terme de quantité on parle au minimum de 0,025ml par kg de poids d'eau par jour, soit 1,6L d'eau minimum pour une femme de 65kg. 

Enfin, n'oubliez pas que la saine synthèse de progestérone dépend de la qualité de votre ovulation. En effet, c'est l'ovulation qui permet la synthèse de progestérone en phase lutéale, par le corps jaune. Il sera donc utile de chercher toute autre cause qui pourrait nuire à votre qualité ovulatoire : hypothyroïdie ? Excès de prolactine ? Déficit nutritionnel ? Excès d'androgènes ? afin de l'optimiser de façon durable.

 

Soyez patiente avec vous même ! Si vous mettez ces stratégies en pratique, vous verrez clairement une différence sur votre bien-être mais cela nécessite de la patience. Le cycle menstruel met généralement au moins 3 mois pour commencer à retrouver un équilibre.

En tant que Naturopathe spécialisée sur les troubles hormonaux féminins, je vous accompagne également en consultation privé pour retrouver un bon taux de progestérone pour que vous vous sentiez mieux et que tous vos symptômes appartiennent au passé. RDV sur feminitenaturelle.com pour plus d'informations :) 

Et vous, avez-vous déjà essayé ces astuces pour augmenter votre progestérone ?

 

Alice Gabrillargues, Naturopathe                            

1 commentaire

  • par Kavira Cecile Mukirania le

    bon message je donne 5 etoiles .bravo vous sauvez la vie ds beaucoup des femmes.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés